Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Un jeu de société pour promouvoir les États-Unis d'Afrique


Un jeu de société pour promouvoir les États-Unis d'Afrique
Quelle est la langue locale la plus parlée en Afrique ? Le swahili. Le plus long fleuve d'Afrique ? Le Nil. Deux questions parmi cent incluses dans le jeu de société "panafricaniste" qu'un Sénégalais a imaginé afin de promouvoir le projet des États-Unis d'Afrique.

L'ensemble ressemble à un jeu de l'oie. Au milieu figure un puzzle pour construire "une Afrique unie, forte et prospère". Et sur le circuit, les cases qui font gagner un bonus s'intitulent "retour des sportifs", "retour des cerveaux", "solidarité".
Et les cases à risque 's'appellent "paludisme", "sida", "conflits"...

"Je voyage partout sur le continent depuis quinze ans, dans le cadre de la lutte contre le sida surtout, et j'ai vu la différence de développement avec l'Europe ou l'Asie. Je me suis dit est-ce qu'il ne faut pas que tous les États d'Afrique se rassemblent ?", raconte à l'AFP le concepteur du jeu, Salif T. Ba, dirigeant d'une agence de communication.

Mieux faire connaître l'Afrique est un des objectifs du jeu qu'il a appelé "Jeka ben" ("Unissons-nous" en bambara). Mais M. Ba l'a créé avant tout "pour que les populations s'approprient le projet des États-Unis d'Afrique".

Dans le lot des cartes à jouer, 16 portraits représentent des "sages". On peut déplorer que le qualificatif "sage" y soit appliqué aussi bien à Nelson Mandela qu'à Mouammar Kadhafi, Omar Bongo ou Sekou Touré. Mais pour M. Ba, "tout homme politique qui manifeste son désir d'aller vers les États-Unis d'Afrique devient un sage dans le jeu".

"Je ne compte pas le vendre au grand public, je voudrais plutôt que les autorités l'achètent pour le diffuser dans les écoles, en français, en anglais, en arabe", ajoute ce Sénégalais, qui verrait bien les futures générations aller "vers une monnaie unique, un passeport unique, voire un seul président pour l'Afrique."



Source: lepoint fr
Mercredi 26 Août 2009 - 14:10
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543