Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Washington exige le retour du Président mauritanien. Washington refuse la dictature en Mauritanie.


Washington exige le retour du Président mauritanien.  Washington refuse la dictature en Mauritanie.
Washington demande le retour au pouvoir de l’ancien président mauritanien

Les Etats-Unis rejettent le coup d’Etat opéré en Mauritanie par un haut conseil militaire dirigé par l’ancien chef de la garde présidentielle, le Général de brigade Mohamed Ould Abdel Aziz, et demandent le rétablissement du président élu dans ses fonctions, a appris APA à Nouakchott.

Cette position a été exprimée par la voix de Tood Moss, sous-secrétaire d’Etat adjoint américain chargé des affaires africaines au département d’Etat, reçu vendredi par le chef du haut conseil d’Etat au palais présidentiel à Nouakchott.

M. Moss a déclaré à la presse avoir transmis au Général Abdel Aziz la position des USA rejetant le coup d’Etat et demandant le rétablissement du président élu.

« Nous partageons cette position avec nos amis européens et français », a-t-il poursuivi, ajoutant que la situation actuelle pourra influer négativement sur les relations sécuritaires et le partenariat économique qui lient les deux pays.

Le sous-secrétaire d’Etat a estimé qu’il est toujours possible de corriger la situation et de rétablir l’ordre constitutionnel en Mauritanie.

Les Etats-Unis d’Amérique avaient, rappelons-le, gelé son aide non humanitaire à la Mauritanie en riposte au coup d’Etat mené à Nouakchott le 6 août 2008 par un groupe d’officiers.

La France a fait la même chose tandis que l’UE a averti les nouveaux maîtres de Noukchott qu’ils seront soumis à l’isolement au plan international.

L’Algérie, pays voisin et limitrophe de la Mauritanie a, aussi, refusé de reconnaître les nouvelles autorités du pays, justifiant cette attitude par la charte de l’Union africaine qui exclut les prises de pouvoir par les voix non constitutionnelles.


____________________
Source: APA
(M) avomm


Vendredi 15 Août 2008 - 22:00
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543