Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

139 clandestins en partance pour l'Espagne arrêtés en Mauritanie


139 clandestins en partance pour l'Espagne arrêtés en Mauritanie
Cent trente-neuf clandestins gambiens ont été arrêtés vendredi sur une pirogue au large de Nouakchott par la gendarmerie mauritanienne, a annoncé à l'AFP le commandant de la compagnie de la capitale, le commandant Henenna Ould Seyedna Aly.

"Nous les avons localisés et interceptés vendredi vers 9H00 (locales et GMT), une vedette de la gendarmerie les a escortés jusqu'au port de Nouakchott où ils ont été débarqués et d'où ils doivent être rapatriés dans le courant de la journée", a déclaré le commandant.

"Tous les clandestins sont gambiens, ils avaient quitté Banjul il y a six jours et s'étaient approchés des côtes au niveau de Nouakchott pour, sans doute, recevoir d'autres voyageurs", a-t-il ajouté.

Il a affirmé que les réseaux de passeurs étaient liés au niveau de toute la sous-région.

Parmi les 139 clandestins, un seul, Aliou Sow, 24 ans, souffrant de diarrhée aiguë, a été remonté sur le quai pour des soins avant son rapatriement, a affirmé l'un des gendarmes en faction devant l'embarcation.

"Je savais que je risquais la mort durant ce voyage mais la pauvreté m'a poussé à y aller", a pu dire le jeune Gambien.

"Dieu est grand, je m'en remets à lui, il décide de ma vie et de ma mort, il a voulu que je revienne chez moi, je l'accepte également" a-t-il ajouté, les larmes aux yeux et visiblement affaibli.

La Mauritanie est devenue ces dernières années un important point de départ et de transit de clandestins, essentiellement ouest-africains, en route vers l'archipel espagnol des Canaries.

________________
Source: AFP
(M) avomm
Vendredi 10 Octobre 2008 - 23:08
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543