Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication










AVOMM

AJD/MR France : Conférence publique à Paris


AJD/MR France : Conférence publique à Paris
Suite aux Etats Généraux de la Démocratie, la Section AJD/MR France, invite l’ensemble des compatriotes à la conférence publique qu’elle organise le Dimanche 25 Janvier 2009 à 14H00 à Paris


Programme de la journée :

- Ouverture des débats par Ba Bocar, Président de la Section AJD/MR France

- Compte rendu de la mission effectuée par Samba Thioyel Ba, Chargé de l’organisation et membre du conseil national, à Nouakchott

- Compte rendu de Maître Mamoudou Diallo, Président du Conseil Local et membre du conseil national

- Compte rendu de la mission effectuée par Ousmane Diagana, Secrétaire chargé des Relations extérieures, aux Etats-Unis

Débat avec le public


(Il est impératif que la conférence démarre à l’heure, la salle devant être libérée à 18h30)


Lieu de la conférence : 6 rue Montesquieu, 75001 Paris
Métro : Palais Royal-Musée du Louvre (Ligne 1)
RER : A,B,D
Station : Châtelet-les-Halles (sortie Porte du Louvre) côté ministère de la culture


Contact : amymouka@voila.fr
Département de la Communication AJD/MR France


Vendredi 23 Janvier 2009 - 02:48
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par celluka le 31/01/2009 13:34
COUP D´ETAT DU 6 AOUT 2008:Cibles principales et victimes collatéralesBILADIPar Abdoulaye Ciré BALes atermoiements du RFD, l´alignement de l´AJDCoincé entre des factions aux options antagoniques, soumis aux pressions amicales du FNDD et prêtant l´oreille aux suggestions troubles de l´ambassade de France, Ahmed O. Daddah pourrait, s´il n´y prend garde, risque de vivre le drame de l´âne de Buridan: se laisser mourir plutôt que de choisir entre le seau d´eau et le picotin d´avoine. Le leader du RFD ne manque pas d´intelligence, mais il est légitime de s´interroger sur cette consterrnante constance, chez lui, à toujours privilégier les solutions les moins conformes à son passé et son prestige.Pour l´AJD/MR et Ibrahima Moctar Sarr, le putsch du 6 août est un conflit entre Aziz et Sidi. Ou pour dire les choses plus trivialement, c´est juste une querelle de Maures dans laquelle les Négro-africains qu´ils sont doivent, tout au plus, essayer de retirer quels poignées de jujubes. Et comme il y a bien longtemps qu´il ne pousse plus de jujubiers dans la brousse de Lemden, l´AJD/MR et son leader ont vite fait leur choix entre le président renversé et le général tout puissant.. La perspective de quelques fauteuils ministériels est bien plus alléchante que les bissons d´épineux du terroir Idjejouba.Ce n´est pas tant l´opportunisme de la démarche qui est gênant. C´est plutôt la théorie qui le sous-tend qui fait scandale. Ibrahima Sarr et l´AJD/MR se sentent obligés de vendre les EDG à leurs troupes, les présentant, contre toute vérité, comme l´aboutissement victorieux de toutes (ou presque) leurs revendication, et réduisant le règlement du passif humanitaire au seul aspect des indemnisations (Idiya). Cela n´est pas seulement injurier le devoir de vérité et de justice, c´est oublier que cette vérité et cette justice sont les pierres angulaires de la construction d´une conscience nationale véritable. Certains mensonges ont au moins le mérite de dévoiler l´envers des discours démagogiques.A trop admirer le reflet de son beau visage dans l´eau, l´homonyme mythologique du président de l´AJD/MR est mort noyé. Pour leur malheur, nombre de nos 'leaders' semblent avoir oublié, s´ils l´ont jamais su, que les foules et les mirages de l´ambition sont souvent les miroirs grossissants des ego des politiciens, et les flaques d´eau dans lesquelles, quelquefois, ils sombrent corps et âme.Abdoulaye Ciré BA

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 556