Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

APPEL A MANIFESTER


APPEL A MANIFESTER
Le coup d'Etat du 6 août 2008, mené par deux généraux aigris parce que démis de leurs fonctions, a renvoyé notre pays, jusque-là cité en modèle de transition démocratique réussie, à l'âge de la dictature militaire et de la tyrannie :

Le Président démocratiquement élu, S.E. M. Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi, est emprisonné et ses proches collaborateurs assignés à résidence surveillée ;

La Constitution est remplacée par une Ordonnance militaire et le Parlement est transformé en chambre d'enregistrement des ordres de la junte ;

Les médias publics deviennent des outils de propagande de la dictature militaire et les manifestations de l'opposition sont interdites quand elles ne sont pas réprimées avec sauvagerie ;

Les moyens de l'Etat sont mobilisés pour l'organisation de marches de soutien au putsch ;

Des missionnaires parcourent les quatre coins de la planète pour s'assurer l'adhésion de la diaspora mauritanienne à coups de corruption et de menaces.

Face à cette situation grave, la majorité des forces politiques nationales, des organisations syndicales, de la société civile, et des citoyens anonymes, n'ont pas hésité à exprimer leur refus ferme et catégorique de la dictature militaire. La communauté internationale a condamné ce coup de force avec fermeté et exigé le retour de l'ordre constitutionnel et le rétablissement des Institutions légitimes qui en ont découlé.

Les organisations signataires de cette déclaration :

Exigent la libération immédiate et sans condition du Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi, le recouvrement de ses prérogatives et sa réintégration dans la fonction pour laquelle il a été élu par le peuple mauritanien ;

Saluent le combat mené par le Front National pour la Défense de la Démocratie et s'engagent à le relayer et à lui apporter un soutien actif ;

Remercient les partenaires étrangers de notre pays et les appellent à maintenir une pression suivie sur les putschistes pour favoriser le retour à la légitimité démocratique ;

Appellent l'ensemble de nos concitoyens et les amis de la Mauritanie à manifester contre le renversement de la démocratie, le samedi 30 Août 2008 à 14 heures, Place du Trocadéro à Paris.


Les signataires :
APP ; les FLAM ; ND ; TAWASOUL ; UFP,AVOMM ; CAMME ; CSDM ; ID ; GREM ; OCVIDH; OMDD; OTMF



Samedi 30 Août 2008 - 00:18
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543