Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Ahmed Ould Daddah appelle


Dans un entretien qu'il a accordé à AlJazeera en tant qu'hôte du journal de 13H du lundi 16 juin courant, le président du RFD et chef de file de l'opposition, M. Ahmed Ould Daddah a sévèrement critiqué le gouvernement et a appelé à sa démission.

Voici le communiqué rendu public par le parti RFD à cette occasion:

Le Président Ahmed Ould Daddah était l’hôte du journal de 13 heures de la chaîne de télévision Al Jazeera aujourd’hui, lundi 16 juin 2008.

Le Président a mis l’accent, dans cet entretien, sur un certain nombre de questions notamment l’échec du gouvernement et son incapacité flagrante à faire face aux problèmes auxquels le pays est confronté. Il a souligné que la façon avec laquelle le gouvernement traite certains dossiers importants, tel que le retour des déportés et l’éradication de l’esclavage, n’est pas convaincante. En ce qui concerne la catastrophe de Tintane, le Président Ahmed Ould Daddah a remarqué que, malgré l’élan de solidarité nationale et internationale et l’octroi d’importantes aides, cette ville et ses habitants demeurent encore dans la précarité.

Par conséquent, dira le Président Ahmed Ould Daddah, le gouvernement doit démissionner parce qu’il n’est pas en mesure de faire face aux problèmes qui s’aggravent de jour en jour.

Monsieur Ahmed Ould Daddah a, par ailleurs, souligné que le problème en Mauritanie n’est pas lié aux personnes mais plutôt à la mauvaise gestion, ce qui ramène le pays, selon l’Organisation internationale pour la transparence, à la 123ème place mondiale sur 179 pays concernés alors qu’il occupait en 2006 la 84ème dans ce même classement.

Dans ce même registre, le Président Ahmed Ould Daddah a remarqué que les montants versés au compte des revenus pétroliers ont été dépensés à hauteur de 93% sans aucune incidence sur l’amélioration des conditions de vie des citoyens.

S’agissant du climat d’insécurité, le Président Ahmed Ould Daddah a souligné la gravité de cette situation, marquée par l’absence de l’autorité de l’Etat à tous les niveaux à commencer par le Président de la République, en passant par le gouvernement pour finir à l’administration.

Le Président Ahmed Ould Daddah a réaffirmé l’opposition du Rassemblement des Forces Démocratiques à la constitution de bases militaires étrangères sur le sol mauritanien.

Nouakchott, le 16 juin 2008

La Direction de la Communication.

__________________
Source: ANI
(M) avomm
Mardi 17 Juin 2008 - 19:43
Mardi 17 Juin 2008 - 19:50
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 591