Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Burkina : vague de radiations au sein de l’armée


Le président Ibrahim Traoré a plusieurs fois menacé qu’il ne tolérera pas les mauvais comportements.

Quatre militaires ont été radiés des effectifs de l’armée, rapporte l’Agence d’information du Burkina, ce mardi 13 février 2024, citant des arrêtés signés le 09 février dernier par le ministre de la Défense le général de brigade Kassoum Coulibaly.

Il est reproché aux soldats de 2e classe Ousseni Tassembedo et Mevis Armel Bamogo et au soldat de 1ère classe Roger Ouédraogo, « des fautes jugées particulièrement graves ayant consisté au trafic d’armes, escroquerie, vol et recel de matériels appartenant à autrui et à l’armée ».

Ces quatre soldats portent maintenant à six, le nombre de militaires radiés depuis le début de l’année, selon les chiffres connus par l’AIB.

Le 31 janvier dernier, l’adjudant-chef Savadogo Dalibou a été radié pour avoir frauduleusement soustrait 2 940 000 fcfa destinés aux primes d’opération des supplétifs civils de l’armée appelés Volontaires pour la défense de patrie (VDP) dans la commune de Samourouguan, située dans l’ouest du pays.

Le capitaine Martial Nayiré a, lui aussi, été radié de l’armée pour « faute jugée particulièrement grave », selon un décret présidentiel en date du 5 janvier 2024. Il était le commandant du détachement militaire de Solle, dans la province du Soum.

Le chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré, a annoncé le 8 janvier 2024, une tolérance zéro face aux manquements qui compromettent la reconquête du territoire aux mains des terroristes.

Ouagadougou (Burkina Faso)

Source : Agence de Presse Africaine (APA)
Mardi 13 Février 2024 - 12:35
Mardi 13 Février 2024 - 12:36
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 584