Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Coup d’Etat en Mauritanie : le président et le Premier ministre arrêtés


Coup d’Etat en Mauritanie : le président et le Premier ministre arrêtés
Le chef de l’Etat mauritanien, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, et le Premier ministre, Yahya Ould Ahmed Waghf, ont été arrêtés mercredi et détenus dans la base de la garde présidentielle et le palais présidentiel fermé aux fonctionnaires, a appris APA de sources concordantes à Nouakchott.

Aucun communiqué n’a été publié dans la capitale, où des mouvements de troupes ont été signalés, pendant que selon les observateurs, le pays vit dans une logique de coup d’Etat.

Un groupe d’officiers, trois généraux et un colonel, tous anciens membres du Conseil militaire pour la justice et la démocratie (CMJD) et occupant des postes élevés, ont été limogés mercredi matin, selon une dépêche de l’Agence mauritanienne d’information (AMI), citant un décret présidentiel.

Des officiers limogés mercredi matin, dont le général de brigade Mohamed Ould Abdel Aziz seraient parmi les auteurs de l’arrestation du président et de son Premier ministre.

Les changements intervenus dans l’armée mauritanienne touchent notamment le général de brigade Mohamed Ould Abdel Aziz, chef d’état major particulier du Président de la République, remplacé par colonel Mohamed Ahmed Ould Ismail.

Sont égélament concernés par ces changements le général Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, chef d’état major national, remplacé à ce poste par le colonel Abderrahmane Ould Boubacar, le général Félix Négri, chef d’état major de la garde nationale, remplacé par son adjoint colonel Mesgharou Ould Sidi.

Le colonel Ahmed Ould Bekrine, chef d’état major de la gendarmerie est remplacé à ce poste par son adjoint, le colonel Ahmed Ould Mohamed El Kory.

___________
Source: APA
(M) avomm
Mercredi 6 Août 2008 - 12:55
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543