Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Déclaration : Du nouveau groupe parlementaire dénommé «Parlementaires pour la Défense de la Démocratie»


Selon le reporter de l’ANI présent à l’assemblée nationale, les députés en défaveur du coup d’Etat du 6 août courant viennent de proclamer la naissance d’un nouveau groupe parlementaire dénommé «Parlementaires pour la Défense de la Démocratie ».

La naissance de ce groupe a été proclamée suite à la conférence de presse tenue aujourd’hui dans les locaux de l’assemblée nationale par les parlementaires issus du FNDD qui s’est formé, depuis la destitution du président Sidi Ould Cheikh Abdellahi.

En marge de cette conférence de presse les Parlementaires pour la Defense de la Démocratie ont rendu publique la déclaration suivante:


Déclaration : Du nouveau groupe parlementaire dénommé «Parlementaires pour la Défense de la Démocratie»


DÉCLARATION:


Considérant la Constitution du 20 juillet 2001 amendée en 2006 ;

Considérant les élections municipales, législatives et présidentielles de 2006-2007 qui ont suivi la période de transition ;

Considération que lesdites élections étaient libres et transparentes selon les témoignages unanimes des parties en compétition et des observateurs internationaux ;

Considérant le climat démocratique qui prévalait dans le pays et dot les principaux aspects sont la séparation effective des pouvoirs, la liberté de la presse, les libertés politiques et l’absence effective de toutes les manifestations qui caractérisaient les régimes d’exception que le pays avaient connus auparavant ;

Considérant la réussite du Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi dans la concrétisation de ses engagements relatifs à la consolidation de l’unité nationale et de la cohésion sociale par la décision relative au retour des réfugiés et la loi incriminant les pratiques esclavagistes ;

Considérant le coup d’Etat du 6 août qui a destitué par la force l’institution de la Présidence de la République ;

Nous, parlementaires pour la défense de la démocratie, soucieux de notre attachement à la démocratie et de notre fidélité aux masses populaires qui nous ont élu, et répondant à l’appel de la nation, déclarons solennellement :

Notre refus du coup d’Etat du 6 août et de tout ce qui en découle ;

Notre attachement au retour du Président légitime Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi et notre appel à sa libération immédiate ;

Notre salut pour l’importante prise de position du Président Messaoud Ould Boulkheir contre le coup d’Etat ;

Notre appel aux forces vives du pays, en particulier les parlementaires et tous les élus, pour rejeter toutes les solutions anti-démocratiques de leurs différends politiques ;

Notre appel pour un débat national en vue d’exiger le retour à la légalité.


Parlementaires pour la Défense de la Démocratie



___________
(M) AVOMM

Samedi 16 Août 2008 - 16:59
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543