Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Déclaration de l' UFP sur la constitution du nouveau Gouvernement


Déclaration de l' UFP sur la constitution du nouveau Gouvernement
Depuis plusieurs semaines, notre pays est plongé dans une crise politique et institutionnelle sans précédent. La formation du Gouvernement de O. Waquef ouvert aux partis de l’opposition démocratique va donner l’occasion à certains officiers supérieurs ex membres du CMJD, d’engager une épreuve de force directe contre la présidence de la République dans l’intention d’officialiser la tutelle de l’armée sur les institutions démocratiques au mépris des règles et valeurs élémentaires de la République.

Des parlementaires et des groupes de pression vont alors mener une campagne frénétique de déstabilisation du Gouvernement destinée à le renverser, à couper le Président de la République de tout soutien au sein des formations de sa majorité, le discréditer par tous les moyens et le prendre en otage.

Cette entreprise a d’abord été menée sous le couvert de la lutte contre les figures emblématiques de l’ancien régime (les « Roummouz el Vessad ») présents dans le Gouvernement, par des personnages qui furent précisément l’incarnation même du régime de Ould Taya pendant tout son règne et dont le rôle néfaste dans la dérive de ce dernier est de notoriété publique.



L’offensive se poursuit à l’occasion de la constitution en cours du nouveau Gouvernement de M. O.Waquef, au nom du refus de ces « démocrates » d’accepter toute participation des partis issus de l’opposition démocratique.

Aujourd’hui, cette campagne a atteint un seuil critique où le risque de déstabilisation et de confrontation dans le pays est réel. La campagne de terreur menée par ces authentiques Roummouz el Vessad a atteint des proportions inégalées, n’épargnant aucune autorité de l’Etat, aucune personnalité, non soumises directement à leur volonté d’hégémonie politique.

Cette opération de sape de la démocratie pluraliste et d’inféodation de la République a été rendue possible voire encouragée par une partie de l’opposition statutaire et son chef de file attitré, dont les appels à la démission voire au renversement du Président de la République au moment où ce dernier est confronté à cette contestation de son autorité, constituent un blanc-seing et une acceptation de la mise sous tutelle des institutions démocratiques.

Mais ces menées anti-démocratiques auraient-elles été possibles sans l’étrange silence des représentations diplomatiques occidentales, si impliquées jusqu’ici dans le processus de démocratisation du pays et dont le poids pèse si lourd dans le jeu des forces politiques ?

Face à cette évolution dramatique de la situation politique et institutionnelle, et devant les risques incalculables qu’elle fait peser sur la stabilité du pays et sur l’avenir de notre démocratie encore si fragile, l’UFP :

• réitère son soutien aux orientations réformistes du Président Sidi Med Ould Cheikh Abdallahi et appelle l’ensemble des forces patriotiques, démocratiques et républicaines à s’opposer au Coup d’Etat rampant, à défendre l’institution présidentielle clé de voûte de notre système politique et à s’opposer à la mise sous tutelle de nos institutions

• déclare ne participer qu’à un Gouvernement démocratique de large union, affranchi de toute tutelle occulte et respectueux de la légalité constitutionnelle intégrale, qui mobilise les moyens nécessaires pour faire face à la crise alimentaire, à la crise sécuritaire, à la déliquescence de l’Etat et qui règle effectivement les dossiers brûlants hérités de l’ancien régime dont celui de l’unité nationale.

Vive la Mauritanie unie, démocratique et républicaine

Nouakchott, le 08 juillet 2008

La Présidence de l’UFP
Mardi 8 Juillet 2008 - 16:20
Mardi 8 Juillet 2008 - 16:23
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 589