Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication










AVOMM

FONADH : Communiqué de presse / Monsieur Joyandet semble assouplir la position française par rapport à la fermeté affichée par la France

Monsieur Alain Joyandet, Secrétaire d’Etat français à la Coopération et à la Francophonie, était l’invité de RFI le vendredi17 octobre 2008 à propos de la crise que connaît la Mauritanie depuis le coup d’Etat du 6 août 2008 perpétré par un groupe de généraux.


FONADH : Communiqué de presse / Monsieur Joyandet semble assouplir la position française par rapport à la fermeté affichée par la France
Monsieur Joyandet semble assouplir la position française par rapport à la fermeté affichée par la France qui faisait du rétablissement de l’ordre constitutionnel un préalable pour la sortie de crise.

En effet, en réponse au journaliste, le Secrétaire d’Etat déclare : « Je note que même en Mauritanie, les collectifs les plus attachés aux droits de l’homme, ne demandent pas d’une manière ferme et définitive le retour du Président Abdallah dans ses fonctions précédentes et pour qu’il continue jusqu’à la fin de son mandat ».

Le Forum des Organisations Nationales des Droits Humains (FONADH) a noté avec satisfaction dès le départ, la position ferme de condamnation du coup d’Etat du 06 août et d’exigence de rétablissement de l’ordre constitutionnel avec le retour du Président élu démocratiquement, par la France, pays de droits de l’homme, de la démocratie et des libertés fondamentales, assurant la présidence de l’Union Européenne.

Le FONADH regrette cependant les propos réitérés d’un membre du gouvernement français qui sèment la confusion.

Le Forum des Organisations Nationales des Droits humains en Mauritanie (FONADH), s’élève contre ces propos et réaffirme que le retour à la légalité constitutionnelle passe nécessairement par le rétablissement du Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallah dans ses fonctions.

Nouakchott, le 18 octobre 2008

Le secrétaire Exécutif du FONADH

Mamadou Moctar SARR
Dimanche 19 Octobre 2008 - 06:53
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 556