Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

L’UA appelle à la libération du président mauritanien renversé. Tout en réclamant un retour à l’ordre constitutionnel


L’UA appelle à la libération du président mauritanien renversé. Tout en réclamant un retour à l’ordre constitutionnel
La commission de l’Union africaine (UA) a souligné “la nécessité de la restauration de l’ordre constitutionnel en Mauritanie” après le coup d’état du 6 août dernier et appelé à la libération du président renversé, M. Sidi Ould Cheikh Abdellahi, dans un communiqué reçu, hier, à Dakar.

Le texte rendu public au terme de la récente visite effectuée à Nouakchott par le président de la commission, M. Jean Ping, et le commissaire à la paix et à la sécurité (CPS) de l’UA, M. Ramtane Lamamra, a mis l’accent sur “la nécessité de la restauration de l’ordre constitutionnel” et indiqué que l’UA “prend note de l’engagement pris par le Général Mohamed Ould Abdelaziz concernant la remise en liberté du Président Sidi Ould Cheikh Abdellahi”. La commission a réitéré “les termes des instruments juridiques pertinents qui rejettent les changements anticonstitutionnels de gouvernement” et invité instamment toutes les autorités mauritaniennes concernées à “s’abstenir de prendre toute mesure d’ordre institutionnel et législatif susceptible d’ajouter à la situation un surcroît de complexité”. Le communiqué a, en outre, engagé toutes les parties mauritaniennes à “envisager d’apporter des contributions positives au succès des efforts de l’UA avec le sens élevé des responsabilités qu’exige la résorption de la grave crise à laquelle le pays est confronté”. Dans cette perspective, a ajouté la même source, MM. Ping et Lamamra se tiennent prêts à “se rendre de nouveau à Nouakchott pour y approfondir des discussions focalisées sur la recherche d’une solution de sortie de crise devant nécessairement être conforme à la Constitution de la Mauritanie”. “L’Union africaine qui s’honore de la confiance et du soutien que lui témoignent les Nations unies et la Ligue des états arabes ainsi que l’Union européenne et les autres partenaires internationaux ne ménagera aucun effort pour accomplir pleinement son mandat à l’égard de la Mauritanie”, a conclu le communiqué. Au lendemain du coup d’état, l’UA avait annoncé la suspension du statut de membre de la Mauritanie.

___________
Source: liberté
(M) avomm


Dimanche 31 Août 2008 - 01:16
Dimanche 31 Août 2008 - 01:21
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 590