Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

Ousmane SARR, président

Demba Niang, secrétaire général
Secrétaire général Adjt; Demba Fall

Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Mariame Diop
adjoint Ngolo Diarra

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Conseillers; Kane Harouna
Hamdou Rabby SY










AVOMM

LIBERATION DES DEUX OTAGES FRANÇAIS EN IRAK, CHESNOT ET MALBRUNOT


LIBERATION DES DEUX OTAGES FRANÇAIS EN IRAK, CHESNOT ET MALBRUNOT
PARIS (AFP) - Les deux otages français en Irak, Christian Chesnot et Georges Malbrunot, "ont été libérés" mardi et seront de retour mercredi en France, a annoncé à l'AFP le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Hervé Ladsous.

"Ils ont été libérés, ils ont été remis aux autorités françaises, ils seront de retour dans la journée de mercredi", a déclaré M. Ladsous.

La chaîne de télévision qatariote Al-Jazira avait annoncé peu auparavant que l'Armée islamique en Irak avait libéré Christian Chesnot et Georges Malbrunot, les deux journalistes français retenus en otages en Irak depuis le mois d'août.

Dans un communiqué de l'Armée islamique en Irak reçu par Al-Jazira, l'organisation qui avait revendiqué l'enlèvement, a dit avoir libéré les deux journalistes français "parce que la preuve a été faite qu'ils n'espionnaient pas pour le compte des forces américaines".

Leur libération répond également "à des appels et des exigences d'institutions et d'organisations musulmanes et en appréciation de l'attitude du gouvernement français sur la question irakienne, et de celle des deux journalistes sur la cause palestinienne", indique la télévision.

Selon ce texte, les deux otages auraient été remis à l'ambassade de France à Bagdad, a ajouté Al-Jazira.

Robert Ménard, secrétaire général de Reporters sans frontières, a indiqué mardi à l'AFP après la libération des otages français Christian Chesnot et Georges Malbrunot : "c'est fantastique, on est fous de joie".

Interrogé après l'annonce de la libération des otages qui avaient entamé le 124e jour de leur détention, M. Menard a affirmé: "C'est fantastique. On est fous de joie. On était tellement triste de penser qu'ils pouvaient passer Noël dans ces conditions".

"On était défaits. on pensait que rien n'avancait. c'est le plus beau cadeau de Noël qu'on puisse avoir", a indiqué M. Ménard.
Lundi 1 Mai 2006 - 15:39
AFP
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 557