Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La France exhorte le FNDD à participer aux journées de concertation

Le FNDD rejette toujours quant à lui toute idée de participation à ce forum pour éviter de légitimer un coup d’Etat militaire.


La France exhorte le FNDD à participer aux journées de concertation
Nouakchott, Mauritanie (PANA) - L’ambassadeur de France en Mauritanie, Michel Vanderpoorter, exhorte le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD), opposé au coup d’Etat militaire du 6 août en Mauritanie, à participer aux journées nationales de concertation convoquées par le pouvoir militaire, dans une déclaration faite dans la presse locale à Nouakchott.

Ces assises débutent le 27 décembre prochain.

Pour le diplomate français, ces Etats généraux de la démocratie offrent "l’occasion de débattre de tous les problèmes. Dans notre conception, nous aimerions évidemment que tous les partis politiques et notamment ceux qui s’opposent au putsch, puissent y aller, participer à un vrai débat contradictoire".

Le FNDD rejette toujours quant à lui toute idée de participation à ce forum pour éviter de légitimer un coup d’Etat militaire.

Ses responsables ont également critiqué la requête de l’ambassadeur jugée contraire à la position de l’Europe et de la communauté internationale qui rejettent toute idée d’une nouvelle élection présidentielle.

Nouakchott - 21/12/2008

Lundi 22 Décembre 2008 - 18:47
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par BA le 22/12/2008 19:16
A quel jeux joue la France. A quoi sert la libération de Sidi s'il ne retrouve pas son fauteuil présidentiel. S'il faut utiliser des armes pour que quiconque applique sa volonté au peuple mauritanien. Je dis aux mécontents de ce fait accompli de bien se tenir pour le pire.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543