Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La France pour le report des présidentiels en Mauritanie et Wade renvoie Gadio à Nouakchott


La France pour le report des présidentiels en Mauritanie et Wade renvoie Gadio à Nouakchott
Selon des sources diplomatiques, Points Chauds apprend que l'Élysée s'active pour le report du scrutin présidentiel prévu le 6 / 6 / 2009. Cette initiative de la France serait intervenue après le voyage que le numéro 2 du HCE, Ghazouani avait effectué à Paris et selon les mêmes sources les autorités françaises auraient proposé à ce dernier de voir avec le général Ould Abdel Aziz, les possibilités de repousser la date des élections afin de mettre en œuvre le dialogue inclusif entre les différents protagonistes de la crise, pour une feuille de route consensuelle.

C'est fort de cette proposition de la France que même le Sénégal espère conduire une médiation fructueuse même si beaucoup d'observateurs restent sceptiques quant à une telle entreprise.

C'est d'ailleurs pour cette raison que le ministre sénégalais des Affaires étrangères, M Cheikh Tidiane Gadio foulera le sol mauritanien dans la soirée d'aujourd'hui, dans le but de rencontrer les responsables du FNDD, pour espérer réussir une médiation après celle échouée par le guide de la révolution libyenne.



Pour rappel Cheikh Tidiane Gadio était venu en terre mauritanienne la semaine dernière et avait eu un tête à tête avec aussi bien le général Ould Abdel Aziz que l'ex président déchu à qui le président sénégalais avait invité à Dakar pour y passer un séjour.

Le FNDD avait en son temps décrié la démarche "peu orthodoxe" du ministre sénégalais et avait même menacé de ne point répondre positivement à la médiation que Wade s'arrache à mettre en œuvre pour une solution consensuelle de sortie de crise.

Seulement beaucoup de commentaires vont crescendo sur un éventuel échec de Wade, tant et si bien que ce dernier avait dès les premières heures du coup d'État apporté son soutien au mouvement dit rectificatif, en demandant à la Communauté internationale de ne point condamner encore moins sanctionner les auteurs du coup de forces car disait-il "aucun pays ne peut supporter le poids d'un embargo".

Reste à savoir si le général acceptera de reculer d'un cran, pour permettre d'instaurer un dialogue avec l'ensemble des parties prenantes de la crise, en vue d'arriver à une solution consensuelle.

Mamadou Ousmane Tall

source : Points Chauds
Lundi 6 Avril 2009 - 08:10
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543