Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La Junte retire une partie de ses gendarmes de Lemden et camoufle l'autre à l'occasion de la visite de la mission française


La Junte retire une partie de ses gendarmes de Lemden et camoufle l'autre à l'occasion de la visite de la mission française
La Junte putschiste continue à travailler dans l'improvisation et l'amateurisme le plus total. Après avoir transformé la petite bourgade de Lemden, où elle assigne le Président de la République à résidence de plus en plus surveillée, en un véritable camp retranché pour interdire toute célébration de l'anniversaire de l'Indépendance, la voilà qui s'active pour faire disparaître toute présence militaire dans le village.

En effet, ordre a été reçu, ce matin, par le commandement, de retirer une partie de la troupe et de camoufler les véhicules militaires restants sous des bâches. La raison de ce branle bas de combat est la visite de la mission dépêchée par la Présidence française pour rencontrer, aujourd'hui, le Président de la République, Monsieur Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

Le Général limogé, Mohamed Ould Abdel Aziz, pense arriver à faire croire aux diplomates français que le Président était libre de ses mouvements et de ces actions depuis qu'il a été transféré à Lemden.

Il faudra alors expliquer aux Français pourquoi 15 correspondants de la presse nationale et internationale avaient été retenus hier et leur matériel confisqué pour les empêcher de couvrir les festivités que le Front comptait organiser à l'occasion de la célébration du 48 ème anniversaire de l'Indépendance Nationale.

Il faudra aussi leur expliquer pourquoi le Président avait été interdit de discours à la Nation alors que l'autre imposteur se pavanait dans les allées d'un palais présidentiel qu'il avait pris à l'abordage.

Il faudra en fin leur expliquer pourquoi, dès qu'ils seront repartis, les hommes en treillis, mais aussi les militaires et policiers en civil, réinvestiront Lemden et rétabliront le blocus autour du Président de la République.




For Mauritania
Samedi 29 Novembre 2008 - 19:17
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543