Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La Mauritanie releguée parmi les "nations non démocratiques" par l'organisation mondiale "Freedom House"

Liberté dans le monde en 2009. En vert "nations à fonctionnement démocratique", en jaune "partiellement démocratique" et en mauve "non démocratique"
carte


La Mauritanie releguée parmi les "nations non démocratiques" par l'organisation mondiale "Freedom House"
L'Organisation Non Gouvernementale "Freedom House", qui assiste le développement des libertés dans le monde, vient de publier sa "Carte de la Démocratie" pour l'année 2009. Notre pays s'y retrouve relégué dans le groupe des "nations non démocratiques". Les trois dernières années, la Mauritanie était classée dans le groupe "partiellement démocratique". Ce recul de la Démocratie, qui renvoie la Mauritanie à la situation où elle se trouvait sous le régime de Ould Taya, est dû au Coup d'Etat du 6 août 2008, perpétré par le Général Ould Abdel Aziz.

Il est clair que le maquillage, qui avait consisté à conserver le Parlement après avoir "dissout" la Présidence de la République, n'a trompé personne sur la réalité du Coup d'Etat du Général limogé.

Il est clair aussi que la mascarade des "Journées" de concertation ne trompera personne non plus. Pas plus les Mauritaniens que leurs partenaires au développement.

Le retour à la Démocratie doit faire l'objet de concertations sérieuses et approfondies entre les acteurs politiques de la scène nationale. Ces concertations doivent permettre d'identifier la nature de la crise et de lui proposer une solution de sortie qui garantisse la continuité de l'ordre constitutionnel.

for-mauritania
Samedi 17 Janvier 2009 - 12:57
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543