Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La constitution suspendue de fait


La constitution suspendue de fait
Les actes posés par les militaires depuis leur coup de force du six août suspendent la constitution de fait. Le parlement et le sénat, élus sur la base de la même constitution doivent être dissouts.

Il est temps que les locataires de la Ataya house prennent leur responsabilité, suivent leur logique jusqu'au bout et surtout déclinent leur volonté pour les mois à venir.

Déposer par la force un président élu democratiquement, l'emprisonner pour des raisons de sécurité nationale, mettre à la place un haut conseil d'Etat, se proclammer chef de l'Etat, se procurer une charte constitutionnelle à la place de la constitution n'ont qu'un seul effet: La suspension de fait de la constitution

Le dire serait fort à assumer pour le chef de l'Etat, mais les actes qui sont posés aboutissent à la suspension de fait de la constitution.Les deux chambres devraient suivre, car ne trouvant plus leur place dans le nouveau dispositif politique, ne pouvant contrôler l'action du gouvernement, ni légiferer.

Le bon sens voudrait que ces deux institutions soient aussi dissoutes, il ne sert à rien de vouloir entretenir une clientèle politique.Tout revenu attribué à ces parlementaires ne serait que du gachis, ce gachis tant crié par les detracteurs de SIDIOCA à tort ou à raison.

Organiser des éléctions dans le délai le plus court possible represente tout sauf une garantie. Ces termes ne rassurent pas.Le "plus court possible" est une variable que personne n'est en mesure de definir, Il est plus que temps que les nouveaux hommes forts nous déclinent leur volonté pour la nation.

Qu'ils nous disent que la démocratie et les élections sont classées aux calendes grecques et que l'on se prépare en conséquence.


source : bach via cridem
Mercredi 13 Août 2008 - 16:02
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543