Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La police réprime un sit-in organisé par le RFD et le FNDD devant le palais de justice.


La police réprime un sit-in organisé par le RFD et le FNDD devant le palais de justice.
La police a dispersé à coups de matraques et de grenades lacrymogènes, mercredi, aux environs de 13 heures, un sit-in organisé, conjointement par le FNDD et le RFD en solidarité avec Waghf et ses codétenus.

Selon le reporter de l’ANI la police a d’abord invité les manifestants à quitter les lieux, avant de faire usage des moyens de répression, faisant plusieurs blessés, dont les députés Bedr Dine, khadijiata Malik Diallo et le maire de Tidjikja Mohamed Ould Biha.

Au cours des affrontements ayant opposé unités antiémeute et manifestants, le député APP Khalil Ould Teyeb s’en est pris à l’inspecteur Ould Négib, lequel ne s’est pas défendu pendant que son assaillant le saisissait par le cou. Le président du RFD était arrivé à la fin des escarmouches, au moment où les blessés étaient évacués sur l’Hôpital, quelques minutes avant le passage du cortège du premier ministre Ould Mohamed Laghdaf qui se rendait à la primature.

En marge de ce sit-in, le président en exercice du FNDD, Mohamed Ould Mouloud a déclaré, à l’ANI : «Nous estimons que le général Mohamed Ould Elhady est entièrement responsable de cette violence qui vient d’avoir lieu au vu et au su de tout le monde».

Source: ANI


Mercredi 29 Avril 2009 - 23:01
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Ndiol sene le 30/04/2009 08:24
le TORTIONNAIRE ASSASSIN CRIMINEL,qui a tué L'ADJUDANT GUISSE MAMADOU,L'ADJUDANT LY MAMADOU DIT COMPLIQUE, MOHAMADE O/ EL HADY ne sait faire que cela.Tant qu'il est à la sécurité il y aura toujours des dégats n'en déplaise à ses supporteurs qui ne le connaissent pas.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543