Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Front opposé au coup d’Etat en Mauritanie condamne l’arrestation de l’ex Premier ministre


Le Front opposé au coup d’Etat en Mauritanie condamne l’arrestation de l’ex Premier ministre
Le Front national de défense de la démocratie, opposé au coup d’Etat en Mauritanie, a condamné l’arrestation jeudi de l’ex Premier ministre Yahya Ould Ahmed El Waghev, a constaté APA à Nouakchott.

Des « unités de la police politique ont kidnappé jeudi en milieu de journée » l’ex Premier ministre à l’entrée de la ville de Nouadhibou où il faisait partie d’une délégation du Front national de défense de la démocratie, a déclaré celui-ci dans un communiqué.

Il considère que « cette mesure reflète l’incapacité des putschistes à comprendre les aspirations du peuple mauritanien, exprimées clairement dans la marche à laquelle ont participé mercredi des dizaines de milliers de personnes rejetant le putsch ».

Pour lui, l’arrestation de Ould Ahmed El Waghev « traduit l’impasse réelle » dans laquelle se trouvent les putschistes « face au rejet populaire ferme et grandissant et à l’isolement total sur les plans régional et international ».

Le Front a en outre dénoncé le fait que la famille de l’ex Premier ministre n’ait pu savoir le lieu vers lequel il a été « conduit par les éléments de la police politique ».

L’ex Premier ministre et ses camarades devaient participer à un meeting de protestation contre le coup d’Etat jeudi soir à Nouadhibou, 470 km au nord de Nouakchott.

Le Front s’est par ailleurs félicité du « succès retentissant » réalisé par la « marche du défi » qu’il avait organisée mercredi à Nouakchott, considérant qu’elle a « transmis un message selon lequel le peuple mauritanien adhère, par sa libre volonté, à la légalité et à la Constitution et rejette toutes les tentatives d’usurpation du pouvoir ».

Il s’est aussi dit solidaire avec les « présidents des deux chambres du Parlements et tous les parlementaires libres ayant refusé la participation à la mascarade de session extraordinaire contraire à la Constitution, au règlement intérieur de l’Assemblée nationale et même à la Charte non constitutionnelle promulguée par les putschistes ».

Le Front a en plus réaffirmé « au peuple mauritanien sa poursuite de la lutte pacifique jusqu’au retour à la légalité ».


_____________
Source: APA
(M) avomm



Jeudi 21 Août 2008 - 23:16
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543