Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Général limogé se prend pour le juge


Le Général limogé se prend pour le juge
"Mangez de ce riz avarié et je vous libère!", lance le Général limogé, lors de son discours aujourd'hui à Rosso, en direction du Premier Ministre, Monsieur Yahya Ould Ahmed Elwaghf, maintenu en détention, lui et ses compagnons, au milieu des prisonniers de droit commun.

Au delà de la vulgarité du propos, qui ne surprend guère dans la bouche d'un officier parvenu, il y a le mépris affiché vis-à-vis de l'institution judiciaire. Il doit être claire pour ceux qui jouent le rôle de juges, de procureurs et autre serviteurs du système judiciaire que c'est Ould Abdel Aziz qui met qui il veut en prison et c'est lui qui libère. "Toutes vos procédures, vos enquêtes, vos interrogatoires sont du bidon", semble-t-il leur dire depuis la rive du Fleuve Sénégal.

Et voilà le Général limogé, après avoir cumulé le pouvoir exécutif, par son prétendu Haut Conseil de l'Etat (HCE), le pouvoir législatif, par sa charte constitutionnelle par laquelle il peut dessaisir le Parlement quant il veut , le voila qui s'érige en juge d'instruction, libérant qui il veut et mettant en prison qui il veut.

Après le mépris du choix des Mauritaniens, le mépris des suggestions de la Communauté des partenaires de la Mauritanie, le Général limogé méprise la Justice en Mauritanie.



Source: For mauritania
Lundi 24 Novembre 2008 - 02:38
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543