Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Putschiste a débuté ''sa'' session parlementaire extraordinaire à Nouakchott.


Le Putschiste a débuté ''sa'' session parlementaire extraordinaire à Nouakchott.
L’ouverture de la session extraordinaire vient d’être annoncée officiellement au cours d’une séance tenue cet après-midi au parlement, aux environs de 18 heures, sous la présidence du premier vice-président du parlement, le député de Chinguitty M. ElArbi Ould Jeddein.

Après avoir procédé à un appel de présence des députés pour s’assurer de la présence de la majorité, il a été procédé à la lecture du décret du HCE N° 151/ 2008 instituant l’ouverture de cette session.

Selon ce décret, l’ordre du jour de la session comprend : Un débat autour du blocage ayant conduit au mouvement rectificatif du 6 août, la révision des normes et règlement intérieur du parlement, la création de la haute cour de justice, la création d’une commission d’enquête concernant la gestion du PSI, la création d’une commission d’enquête sur les financements de la fondation Khattou Mint Elboukhari, ; création d’une commission d’enquête sur la gestion administrative du sénat.

Dans une allocution prononcée à l’occasion de l’ouverture de la session, le premier vice-président de l’assemblée nationale est longuement revenu sur les péripéties aynt conduit «au blocage de la situation politique du pays du pays qui a suscité l’intervention des forces armées nationales pour rectifier le dévoiement et débloquer la situation».

Avant de finir, El Arbi Ould Jedein a exprimé le souhait de voir « les partenaires de la Mauritanie faire preuve de plus de compréhension et de mesure de la situation actuelle que traverse le pays ».

____________
Source: ANI
(M) avomm

Jeudi 21 Août 2008 - 00:37
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543