Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Qatar Suggère à la Junte de Suivre les Récommandations de l'Union Africaine


Le Qatar Suggère à la Junte de Suivre les Récommandations de l'Union Africaine
For-Mauritania apprend, de sources bien informées dans la capitale Qatari, que les autorités de ce pays, sollicitées par les militaires putschistes pour jouer les bons offices et infléchir la position de la communauté internationale en leur faveur, ont informé la junte qu'il ne serait pas raisonnable de lancer le pays dans une hypothétique et forcément coûteuse transition alors qu'il vient d'en réussir une, saluée par la communauté internationale dans son ensemble et fêtée par les Mauritaniens eux mêmes.

En revanche, les autorités de Doha encouragent vivement les Militaires putschistes à ne pas ignorer la communauté internationale et plus précisément à suivre les recommandations de l'Union Africaine (UA).

On se souvient que la troisième et dernière visite en date du Commissaire de l'Union Africaine pour la Paix et la Sécurité, Monsieur Ramdhane Lemamra, porteur d'un message concerté entre l'UA, l'Union Européenne (UE) et l'Organisation Internationale de la francophonie (OIF), s'était très mal terminée.

Les Généraux l'avaient empêché de rendre visite au Président élu embastillé, ne l'avaient pas raccompagné à l'aéroport (c'est l'ambassadeur de France qui l'accompagna) et avaient demandé à l'UE de le relever de ses fonctions, arguant qu'il était de nationalité algérienne.

S'il fallait exclure des négociations toutes les personnes dont le pays a déclaré son hostilité au renversement de la légalité par la force et l'emprisonnement des présidents élus, nos Militaires putschistes n'auraient personne à qui parler.

En termes de communauté internationale, nous apprenons que les ambassadeurs de l'Union Européenne ont transmis aux Généraux Limogés, la lettre de convocation aux concertations prévues par l'article 96 des Accords de Cotonou, prélude aux sanctions économiques. Le peuple mauritanien saura situer les responsabilités dans les temps durs qui l'attendent.

source:for-Mauritania.org
Jeudi 18 Septembre 2008 - 19:20
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543