Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le cri d’un citoyen en Colère


Le cri d’un citoyen en Colère
Depuis le 06 Août 2008 la presse Mauritanienne a largement contribué au drame qui frappe les pauvres citoyens pris en otage par un faux général qui veut s’accrocher par tous les moyens à son pouvoir illégitime. Aucun journaliste n’a pris la peine d’aller rencontrer le citoyen lambda en sillonnant les régions pour écouter les avis des uns et les autres. Nous sommes inondés tous les jours par des écrits d’une presse entièrement au service d’un putsch déjà rater entre temps le pauvre citoyen crève en douce de faim et des maladies. Pour certains le journalisme c’est de vendre son papier, pour d’autres, il suffit de faire apparaître quelques lignes sur le site CRIDEM en ignorant le sens noble du métier de journalisme dont la mission principale est d’informer le citoyen sur la vraie situation qui prévaut dans le pays mais aussi en l’aidant à se retrouver. Malheureusement c’est ne pas le cas en Mauritanie actuellement, on assiste à l’exclusion totale de la population qui est résignée à son rôle de téléspectateur sans avis laisser à la merci de la misère. Le cas de ces gamins déportés sans écoles qui se sont retrouvés dans l’obligation de reprendre le chemin de l’exil pour pouvoir aller à l’école montre combien la presse a failli à sa mission. Le plus désolant est que ces gamins étaient quelques jours auparavant exposer devant la même presse comme une marchandise pour la promotion des putschistes nom de dieu ça me donne l’envie d’être un terroriste et foutre des bombes de partout en Mauritanie. N’en parlons pas des victimes de l’esclavage qui continuent de souffrir puisque personne n’ignore que la loi criminalisant l’esclavage a été longtemps mit dans les placards et tout le monde peut constater que la presse ne consacre plus aucune ligne dans ses rubriques à ce sujet. Cher citoyen lambda tu dois savoir que le pays est isolé, la communauté internationale donne encore un mois aux putschistes pour restaurer la légalité faute quoi il y aura des sanctions. Ces sanctions ne visent que les putschistes et leurs proches mais le problème est qu’ils vont essayer de nous affamer pour attirer la sympathie des pays occidentaux puisqu’ils contrôlent tout les points stratégiques dans le pays. Vu l’entêtement de Ould Abdel Aziz, la Mauritanie va se retrouvée sur le banc des accusations du monde entier et sache très cher citoyen lambda que cela a des conséquences dramatiques sur l'ensemble du pays en entier. Vu les dégâts irréparables vers lesquels le putsch de Ould Abdel Aziz nous entrainent, je demande à chacun de nous de se munir de son gourdin, de son fusil pour ceux qui l’ont, ou son pilon pour accueillir la mission explicative que les putschistes ont envoyé dans les régions. Il est temps de montrer aux putschistes notre désaccord afin d’éviter le pays de sombrer dans le chaos. Je vous remercie.

Diko hanoune.
diko12003@yahoo.fr
Samedi 1 Novembre 2008 - 18:17
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 555