Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le front anti-putsch rejette les propos du président Wade


Le front anti-putsch rejette les propos du président Wade
Le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD), une alliance de 5 partis politiques mauritaniens opposée au coup d’Etat militaire du 6 août dernier, rejette la déclaration du président sénégalais, Me Abdoulaye Wade, faite sur le perron de l’Elysée, à Paris et selon laquelle la junte militaire "est sur la bonne voie" dans la perspective de l’organisation d’élections libres et transparentes, dans une déclaration rendue publique jeudi.

La déclaration du FNDD condamne les propos du président d’un pays "qui, au lieu d’accomplir un devoir de solidarité envers un peuple voisin faisant face à une atteinte à sa liberté, s’implique dans des affaires familiales étroites et connues de tous".

Avec de tels propos, le président sénégalais est accusé "de piétiner la légalité par une ingérence provocante dans les affaires d’un peuple qui déploie tous les efforts en vue de mettre fin à un régime d’exception".

Le président sénégalais a notamment déclaré que le nouvel homme fort de Nouakchott, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, est disposé à organiser des élections permettant un choix libre aux Mauritaniens.

Il s’est prononcé contre d’éventuelles sanctions qui ne touchent que les populations et restent sans aucune incidence sur les officiels.

Le 6 août 2008, rappelle-t-on, une junte dirigée par le général Mohamed Ould Abdel Aziz, a renversé le régime de Sidi Ould Cheikh Abdallahi.

Le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD) est composé de l’Alliance populaire progressiste (APP), de l’Union des forces de progrès (UFP), du Pacte national pour le développement et la démocratie (PNDD-ADHIL), de Tawassoul (mouvance islamiste modérée) et du Parti pour l’égalité et la justice.


_________________
Source: PANA
(M) avomm

Jeudi 11 Septembre 2008 - 19:43
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543