Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le président du FNDD« Ceux qui refusent la libération des détenus et le report des élections sont responsables de l’échec des pourparlers »


Le président du FNDD« Ceux qui refusent la libération des détenus et le report des élections sont responsables de l’échec des pourparlers »
Le président en exercice du FNDD, M. Mohamed Ould Mouloud a affirmé que la coalition qu’il préside ne possède pas la latitude, ni le pouvoir, d’imposer des solutions et ne peut que faire preuve de dispositions pour le dialogue et aux pourparlers, sans conditions préalables.

Parlant de la responsabilité de l’échec de la médiation sénégalaise, Ould Mouloud dira : « Ceux qui refusent la libération des détenus et le report des élections sont responsables de l’échec des pourparlers ».

Il lancera un appel à l’endroit de « l’autre partie » pour qu’elle libère les détenus et arrête l’agenda unilatéral.


Source: ANI
Jeudi 21 Mai 2009 - 13:31
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Djibril BA le 21/05/2009 17:47
Vous n'avez plus le choix. Où vous allez jusqu'au bout de vos convictions ou c'est le discrédit.
Il faut se rendre à l'évidence. La force a pris le dessus jusqu'au prochain coup de force.
Ainsi va la Mauritanie, ainsi en a décidé l'histoire. Quelle attitude aura la communauté internationale ? l'histoire nous le dira. En tout cas ça aurait été pour nos jeunes générations une belle leçon d'insulte à la démocratie. N'importe qui demain pourrait faire ce que le Général a put faire. Que lui dirons nous si non reprendre la chanson. C'est tout de même amer. A quel soldat le prochain coup de force ? La question est dores et déjà ouverte.
Djibril BA

2.Posté par fleurinette le 22/05/2009 20:08
faut revenir à la démocratie et très vite!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 555