Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le président du Sénat Ba Mamadou Mbaré assurera l'intérim de deux mois...


Le président du Sénat Ba Mamadou Mbaré assurera l'intérim de deux mois...
Le général Mohamed Ould Abdel Aziz, le chef de la junte au pouvoir depuis le coup d'Etat du 6 août 2008, a officiellement démissionné de la présidence de la Mauritanie, pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle du 6 juin prochain.

C'est le président du Sénat Ba Mamadou Mbaré qui assurera l'intérim de deux mois, conformément à la loi et à la Constitution mauritaniennes. Le président du conseil constitutionnel, le juge Abdallahi Ould Ely Salem, a déclaré installer dans ses fonctions de président de la République, le président du Sénat.

Ba Mamadou Mbaré n'a fait aucun discours, il est monté dans le bureau du président, après avoir discuté pendant une heure avec le général Aziz, qui a fait ses adieux et quitté le palais présidentiel pour retourner chez lui.

Le nouveau président de la Mauritanie dirigera le pays pendant une période de transition de deux mois, jusqu'à la présidentielle du 6 juin prochain, à laquelle le général Aziz est candidat, il l'a annoncé dimanche.

Le général Aziz a pris le pouvoir en août 2008, en renversant le président élu Sidi Ould Cheikh Abdallahi, un putsch condamné par la communauté internationale, qui a exigé le retour à l'ordre constitutionnel. L'Union africaine a suspendu la Mauritanie.

Son prédécesseur, le président Abdallahi, un civil, avait été élu en mars 2007, lors du premier scrutin démocratique tenu en Mauritanie depuis près de 30 ans. AP
Jeudi 16 Avril 2009 - 08:32
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Baaba mum almaami le 16/04/2009 09:04
Ko yeru dewgal ittam-ko daande! mbele Bah Mbaré wonaa sokkine tan tawi ñalel maayaani? Woto hay gooto bakkoro Haalpulaar laamiima muritani hay sinno ko ñalawma gooto .So pullo ñaatoriidho koltu capaato hay wellinaade 6uri!

Mbele oo barme mbo Bah Mbaare duñtata maa tawe to yuppatee?

2.Posté par Hamady Coulibaly le 16/04/2009 12:05
En tous cas c'est une logique qui a longtemps été réclamée. "hay laamu gundo onon Buri mettude".
Je ne dis pas que le bâton de Maraichal a été atteint mais il faut admettre qu'il y'a seulement quelques mois, cela était impensable. Il pouvait y avoir d'autres scénarii et personne n'y aurait pu faire quoi que ce soit, en tout cas pas ceux qui critiquent cette solution.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 548