Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie: Des ONG dénoncent une 'justice de classe'


Mauritanie: Des ONG dénoncent une 'justice de classe'
Plusieurs ONG et associations mauritaniennes, dont "SOS Esclaves" et l'Association des femmes chefs de familles (AFCF)ont annoncé, samedi, le lancement d'une campagne visant à obtenir 10.000 signatures de personnalités nationales et étrangères contre "la justice de classe" prévalant, selon elles, dans le pays.

Au cours d'une conférence de presse à Nouakchott, un des responsables du collectif, M. Biram Ould Dah Ould Abeid, a déclaré que la campagne vise à dénoncer "une justice perpétuant les rapports de domination esclavagistes et féodaux au sein des sociétés maures et négro-africaines, alors que la Mauritanie a adopté une loi incriminant et criminalisant l'esclavage en août 2007".

La colère des ONG mauritaniennes fait suite à une décision de justice rendue par toutes les chambres de la Cour suprême donnant à certaines collectivités du Nord de la Mauritanie le droit de percevoir 24% du revenu du travail accompli par la communauté des Aghzazir dans l'extraction d'une mine de sel.



Nouakchott - 19/07/2008

Pana via cridem
Dimanche 20 Juillet 2008 - 14:29
Dimanche 20 Juillet 2008 - 14:30
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 589