Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : commissions d’enquêtes monocolores du recensement général de la population dans les quartiers populaires à Nouakchott


Les témoignages sur les commissions d’enquêtes monocolores du cinquième recensement général de la population et de l’habitat dans les quartiers populaires à Nouakchott inquiètent les observateurs qui redoutent des statistiques biaisées de la population.

Ce sentiment des observateurs résulte d’abord du fait que les tablettes des enquêteurs sont configurées en arabe excluant le français ou les langues nationales. Ensuite des témoignages dignes de foi dans le quartier le plus populaire de la Sebkha pointent un questionnaire à caractère tendancieux sur les langues parlées des Mauritaniens.

Les témoignages des locuteurs des langues nationales (pulaar, soninké et ouolof) convergent vers l’insistance des enquêteurs à arriver au bout de beaucoup de relances à avoir une réponse sur une deuxième langue entre l’arabe et le Hassanya. Et quand des familles arabophones refusent de répondre à des questions libellées en français cela signifie que l’arabisation avance à grands pas.Et la négation des langues nationales n’est plus à démontrer. Et que les enquêteurs non arabophones n’ont pas de place dans ce cinquième recensement général de la population et de l’habitat à connotation politique.

Les observateurs redoutent que l’exploitation des statistiques minimise les données démographiques réelles des Harratines et des Négro-africains qui représentent une partie importante de la population. Du recensement biométrique monocolore aux commissions du recensement général monocolore en passant les nominations monocolores de Ould Ghazouani , la boucle du triptyque de la politique discriminatoire est bouclée.

Cherif Kane


Source : Kassataya
Mardi 9 Janvier 2024 - 12:26
Mardi 9 Janvier 2024 - 12:32
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5