Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Mauritanie : le racisme d’État refait polémique à un mois de la présidentielle


Les observateurs reviennent ce début de semaine sur le débat relancé par le professeur Moustapha Ely de l’Université de Nouakchott sur le racisme d’Etat . Un système de gouvernance de Moktar Ould Dadah à Ould Ghazouani qui opprime les deux composantes nationales, les négro-africains et les harratins.

La réponse négative sur leur présence dans le système militaro-industriel, l’oligarchie militaro-industriel n’est plus à démonter après 64 ans d’indépendance. Et l’écart entre ces riches et les compsantes négro-africaine et harratine est tellement grand que rien n’arrête cette injustice basée sur le racisme d’Etat. Le système banco-financier et économico-industriel est entre les mains d’une seule communauté qui gouverne le pays depuis le premier coup d’Etat militaire en 1978.

Cette gouvernance militaire de commandement décisionnel et stratégique empêche toute prise de pouvoir par les civils et à fortiori ces deux composantes nationales pourtant qui représentent plus de la moitié de la population. Même aujourd’hui le système de la haute bureaucratie fait que les nominations pour les hauts postes sont monocolores dans l’administration. L

es négro-africains et les harratins sont absents dans les structures de pilotage des grands projets de développement et dans les décisions des grandes entreprises publiques et commerciales. Pour les observateurs ce système ressemble fort à un apartheid déguisé. À un mois de la présidentielle cette triste réalité interpelle l’opposition qui face à un parrainage à double vitesse.

Cherif Kane

Source : Kassataya
Lundi 13 Mai 2024 - 14:45
Lundi 13 Mai 2024 - 14:48
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6