Liste de liens

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

*Ousmane SARR, président
*Demba Niang, secrétaire général
*Secrétaire général Adjt; Demba Fall
*Alousseyni SY, Chargé des relations extérieures
*Mme Rougui Dia, trésorière
*Chargé de l’organisation Mariame Diop
*adjoint Ngolo Diarra
*Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication
*Chargé de mission Bathily Amadou Birama
Conseillers:
*Kane Harouna
*Hamdou Rabby SY










AVOMM

Présidentielles Mauritanie : l’observatoire national des élections refait polémique


La nomination des nouveaux membres de l’observatoire national pour la surveillance des élections continue de susciter des polémiques à Nouakchott. Les candidats de l’opposition pointent des personnalités qui soutiennent le candidat Ould Ghazouani.



A moins d’un mois de la présidentielle, la tension politique est visible au sein des candidats. Ce mauvais climat politique est exacerbé par la nomination des membres de l’observatoire national des élections tous issus du régime de Ould Ghazouani. Cette exploitation du service public pour surveiller le scrutin du 29 juin prochain est considérée par les observateurs comme une mauvaise réponse à la transparence de la présidentielle. C’est une manœuvre politique dont l’ambition est de soutenir le candidat Ould Ghazouani.Les candidats de l’opposition ne sont pas dupes.

Ces personnalités de l’observatoire sont nommées pour soutenir la candidature du président sortant. Les Mauritaniens ont l’impression de revivre les élections de 2023 entachées de fraudes massives. C’est la confiance des électeurs qui prend un coup et au-delà la démocratie. Et finalement c’est l’espoir d’une alternance démocratique qui s’envole. Les observateurs ne s’attendent pas à ce que la campagne qui débute le 15 juin prochain change la donne. C’est une triste réalité qui laisse penser que les élections en Mauritanie c’est du pipeau.


Cherif Kane


Source : Kassataya
Jeudi 30 Mai 2024 - 13:08
Jeudi 30 Mai 2024 - 13:12
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7