Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Procès Fondation KB/Baba Tandian : L’imprimeur a été condamné

Monsieur Tandian a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 15 millions de FCFA d’amende pour atteinte à l’honneur de Khattou Mint El Boukhary. Baba Tandian a fait appel de la décision.


Procès Fondation KB/Baba Tandian : L’imprimeur a été condamné
Le verdict du procès opposant la fondation Khatou Mint El Boukhary, du nom de l’épouse du président mauritanien renversé le 06 août 2008 et l’imprimeur sénégalais Baba Tandian, est tombé ce jeudi 19 février à Dakar.

Monsieur Tandian a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 15 millions de FCFA d’amende pour atteinte à l’honneur de Khattou Mint El Boukhary. Baba Tandian a fait appel de la décision.

Au lendemain du coup d’Etat du 06 août 2008, l’imprimeur sénégalais, Baba Tandian, dans un entretien accordé à un journal faisant partie de son groupe de presse, entre autres « révélations », avait expliqué la chute de Sidi Ould Cheikh Abdellahi par le comportement de son épouse.

C’est cet entretien, jugé injurieux et diffamatoire par Mint El Boukhary, qui est à l’origine de la plainte ayant conduit à la condamnation de l’imprimeur.

Khalilou Diagana
Pour Cridem

Vendredi 20 Février 2009 - 09:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543