Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Quand la junte se moque de la communauté internationale:

Des militants des droits humains vont rencontrer Sidi Ould Abdallahi


Quand la junte se moque de la communauté internationale:
Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Une délégation composée de plusieurs personnalités mauritaniennes, militantes des droits humains, a été autorisée à rencontrer le président renversé de Mauritanie, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, a appris la PANA dimanche de sources humanitaires.

La rencontre sera organisée dans la nuit du dimanche.

Parmi les membres de la délégation, on note le président de la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) Said Ould Hamoudy, le professeur Cheikh Saad Bouh Kamara, ex-président de l’Association mauritanienne des droits de l’Homme (AMDH), Sidi Ould Habott, ex- député et membre du Forum national des organisations de droits humains (FONADH) et l'ancien ministre Ely Ould Allaf.

Cette délégation a été longuement reçue dimanche après-midi par le président du Haut Conseil d’Etat (HCE), le général Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a affiché de bonnes dispositions vis-à-vis de la requête des représentants de la Société civile, a déclaré à la PANA le professeur Cheikh Saad Bouh Kamara à l'issue de cette audience.

Cette visite sera la première des militants des droits de l'Homme au président de Mauritanie renversé par un coup d'Etat le 6 août dernier et gardé en lieu secret.

Les organisations dans lesquelles militent ces personnalités (CNDH, FONADH...) avient lancé la semaine dernière une initiative pour le retour à la légalité constitutionnelle en Mauritanie et peuvent ainsi servir de médiateurs entre le nouveau pouvoir militaire et le président renversé, selon les observateurs.

Le geste "de détente" du nouvel homme fort de Nouakchott intervient à moins de 48 heures de l’ouverture à Paris de consultations entre la Mauritanie et l’Union européenne (UE) sur la base de l’article 96 des accords de Cotonou liant les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) à l’UE.

Les nouvelles autorités de Nouakchott sont ainsi invitées à donner des explications sur les raisons du coup d’Etat du 6 août dernier et surtout des assurances pour un retour rapide à l'ordre constitutionnel.

Nouakchott - 19/10/2008

Lundi 20 Octobre 2008 - 02:00
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Alpha le 20/10/2008 04:13
C'est des farceurs ces petits militaires,ils se servent du president Sidi comme otage.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543