Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Sidi Ould Cheikh abdellahi : Passerait-il à l’offensive ?


Sidi Ould Cheikh abdellahi : Passerait-il à l’offensive ?
Annoncé depuis la levée de son assignation à résidence à Lemden mais toujours reculé, le retour de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi à Nouakchott serait imminent. Ce retour que le FNDD (Front National pour la Défense de la Démocratie) voudrait transformer en retour sur la scène politique est diversement apprécié par le deux bords qui se disputent la légitimité en Mauritanie. Le FNDD très actif au lendemain du coup d’état donne depuis quelques mois des signes d’essoufflement. Cependant les putschistes n’arrivent eux aussi pas encore à asseoir leur pouvoir.

Toujours est il que le FNDD compte cette fois donner un éclat particulier au retour de Sidi. Objectif: faire oublier l’image calamiteuse donnée fin décembre dernier, par Sidi que l’on libère et qui retourne volontairement dans ce qu’il appelait son lieu de detention. On peut dire à la décharge du FNDD que l’attaque israélienne contre Gaza avait éclipsé tous les autres évènement.

En Mauritanie il n’y en avait plus que pour la Palestine et la récente initiative du général Mohamed Ould Abdel Aziz de geler les relations avec les relations diplomatiques avec l’état hébreu. Le général avait pris de court certaines composantes du FNND qui ne pouvait qu’approuver et soutenir cette démarche d’autant plus que c’est une vieille revendication que même le régime de Sidi Ould Cheikh Abdallahi auquel ils ont brièvement participé n’avait satisfait. Une fois à Nouakchott, Sidi Ould Cheikh Abdallahi pourrait faire une adresse à la nation.



D’ailleurs un discours qu’on lui attribue dont jusqu’à présent il pas renié la paternité circule depuis quelques jours sur le net.C’est en perspective de ce retour que des barons du FNDD aurait fait le déplacement de Lemden pour mieux préparer ce come-back dont certains attendent des miracles.

La tenue récente des Etats Généraux de la Démocratie (EGD) avait été aussi une autre démarche du pouvoir dont le FNND n’avait pas su profiter pour marquer des points dans la guerre psychologique qui l’oppose au HCE. Même la volte face du Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD) n’avait pas, elle, non plus été exploitée à bon escient par le FNDD qui s’est contenté d’adopter une étonnante posture expectative
Dans ce qui est présenté comme le message à la nation du président renversé, celui-ci continue de montrer sa détermination à consacrer «un retour des militaires dans les lieux consacrés à l’exercice de leur mission». Mais aussi et surtout son rétablissement dans la plénitude de ses fonctions.



Une fois ces deux conditions remplies Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi laisse entendre qu’il serait prêt à la recherche d’une solution de sortie de crise pour selon ses termes : « éviter le chaos». C’est cette partie du discours qui est à l’origine des supputations de ces dernières heures qui font état de l’annonce imminente par Sidi Ould Cheikh Abdallahi d’une proposition de sortie de crise. Ce plan Sidi, comme on pourrait l’appeler, s’articulerait autour de deux points essentiels. Sa renonciation au pouvoir contre l’organisation d’élections anticipées dans un délai raisonnable, et qu’il superviserait lui-même.
Des élections auxquelles toutes les forces politiques seront associées pour en déterminer les délais «dans le cadre d’une préparation sérieuse, rigoureuse et conforme à la constitution ». Si ce plan se confirmait, il s’agirait d’une évolution notable pour celui qui jusqu’à présent ne réclamait ni plus ni moins qu’une reddition sans condition des généraux.

MSS

source : Le Quotidien de Nouakchott
Jeudi 22 Janvier 2009 - 12:35
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 556