Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

UNION AFRICAINE - COMMUNIQUE DE LA 156EME REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE


UNION AFRICAINE - COMMUNIQUE DE LA 156EME REUNION DU CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), lors de sa 156ème réunion tenue le 11 n
novembre 20
08, a suivi une Communication du Commissaire à la paix et à la sécurité sur la situation en République islamique de Mauritanie, à la lumière des développements intervenus dans ce pays et de l’évolution des efforts en vue de la restauration rapide de l’ordre constitutionnel suite au coup d’Etat du 6 août 2008, et a pris la décision qui suit :



Le Conseil,

1. Prend note de la communication de la Commission sur la situation en République islamique de Mauritanie et les efforts que le Président de la Commission et le Commissaire à la paix et à la sécurité continuent de déployer en vue du retour rapide à la légalité constitutionnelle, et leur réitère son ferme appui, à cet égard ;

2. Prend note des initiatives de la Commission de l’Union africaine et des autres parties prenantes, y compris la réunion consultative sur la situation en Mauritanie tenue le 10 novembre 2008 à Addis Abéba qui a regroupé la Commission de l’Union africaine, l’Union européenne, l’Organisation internationale de la Francophonie, la Ligue des Etats arabes, l’Organisation de la conférence islamique et les Nations unies;

3. Exprime sa grave préoccupation devant le fait qu’en dépit de ses décisions antérieures, en particulier le Communiqué de sa 151ème réunion tenue en niveau ministériel le 22 septembre 2008 à New York et de tous les efforts déployés par la Commission et les autres parties prenantes, aucune avancée vers un rapide retour à la légalité constitutionnelle en Mauritanie n’a été enregistrée ;

4. Demande à la Commission de lui soumettre, le plus tôt possible, des mesures concrètes à prendre sur la base du Communiqué PSC/MIN/Comm.2(CLI) adopté lors de sa 151ème réunion tenue à New York le 22 septembre 2008, et conformément aux dispositions pertinentes de la Déclaration de Lomé de juillet 2000 sur les changements anti-constitutionnels de Gouvernement. ;

5. Décide de rester saisi de la question.

Addis Abéba, 11 novembre 2008
Jeudi 13 Novembre 2008 - 21:36
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543