Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

Ousmane Abdoul Sarr, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Rougui Dia, trésorière

Chargé de l’organisation Ngolo Diarra

Commissaire au compte Mme Diop Marième

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Un mécanisme d’évaluation des journalistes chargés de couvrir des élections en Afrique de l’Ouest


Un mécanisme d’évaluation des journalistes chargés de couvrir des élections en Afrique de l’Ouest
L’Union des journalistes de l’Afrique de l’Ouest (UJAO) va mettre en place un mécanisme d’évaluation des journalistes qui sera chargé de suivre la couverture par les médias des élections dans les différents pays, a annoncé jeudi à Bamako Ibrahim Famakan Coulibaly, son président.

Il s’agira, au cours d’élections dans un pays de l’espace UJAO (les 15 pays de la CEDEAO et la Mauritanie) de charger des journalistes connus et respectés pour leurs qualités professionnelles, leur probité morale et diverses autres qualités de suivre, évaluer et apprécier la couverture des élections et faire des observations à l’intention des confrères, a appris l’APS auprès de l’UJAO.

Cette évaluation permettra de mettre à jour les manquements professionnels relevés et de les notifier aux journalistes, le but visé par l’exercice étant d’améliorer la couverture des élections dans les pays de l’espace UJAO, souligne la même source.

‘’Ces journalistes auront l’avantage de la connaissance du terrain, du milieu et des réalités, ainsi que toute l’autorité morale pour dire, au besoin, leurs quatre vérités aux confrères’’, a expliqué Alpha Abdallah Sall, coordonnateur du Projet de renforcement des capacités (PRC-UJAO), rappelant quelques expériences décriées dans le passé en la matière.

L’idée de ce mécanisme d’évaluation des journalistes a été adoptée à l’issue de l’atelier sous-régional ‘’médias, élections et transitions en Afrique de l’Ouest organisé du 13 au 15 mai 2009 à Kpalimé au Togo par le PRC-UJAO, l’UNESCO et l’Union des journalistes indépendants du Togo (UJIT), avec l’appui de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF).

L’atelier avait pour objectifs de contribuer à améliorer le niveau des journalistes en matière de couverture des élections dans l’espace UJAO, de réfléchir sur les situations de transition et d’interruption des processus démocratiques et leurs impacts sur les médias.

Il vise aussi les membres des équipes d’encadrement des rédactions. Ceux-ci pourront mettre en œuvre les résultats des travaux dans leurs rédactions d’une part, et assurer la formation au niveau national, d’autre part.

L’UJAO envisage, en outre, de publier un guide sur la couverture des élections en Afrique de l’Ouest.


AD/SAB

Source: AP sénégalaise
Jeudi 28 Mai 2009 - 19:57
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 555